Aller au contenu

La Révolution palestinienne et les Juifs

LE FATAH

Prix promo 8,00 € Prix normal 8,00 €

« L’établissement d’une société progressiste ouverte à tous les Palestiniens est sûrement une meilleure solution que celle qui consiste à rejeter “les Arabes dans le désert” ou “les Juifs à la mer”. »

Publié au printemps 1970 par le Fatah, l’organisation de Yasser Arafat, ce texte marque un tournant dans la pensée politique de la résistance palestinienne. Le mouvement propose un objectif révolutionnaire, la création d’une Palestine démocratique non confessionnelle, d’un État unique dans lequel coexisteraient musulmans, juifs et chrétiens. Le texte ne cache pas les difficultés d’un tel projet, qui suppose de rallier un nombre significatif d’Israéliens juifs. Il reconnaît que l’utopie proposée nécessitera d’être précisée mais proclame que c’est « la seule solution permanente qui apportera une paix durable et la justice ».
Cet appel prend une nouvelle jeunesse à l’heure où la réflexion sur un État unique est relancée, la solution à deux États prévue par le processus d’Oslo ayant échoué.

Un document présenté et contextualisé par Alain Gresh, spécialiste des questions israélo-palestiniennes, ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, fondateur du site Orient XXI.